Copadichromis geertsi

Konings, 1995

Avant sa description par Konings en 1999, il portait le nom de Copadichromis sp. ‘virginalis blotch’. Il est sans doute proche des Copadichromis du groupe virginalis mais son patron mélanique est constitué de 2 taches (blotch) noires, ce qui pour un “virginalis” serait assez paradoxal, puisque par définition les Copadichromis du groupe “virginalis” n’ont pas de patron mélanique.

Ce poisson se rencontre sur la côte est du lac entre au nord Thundu (Mozambique) et Ntekete (Malawi) au sud (Konings, 2016). Les adultes vivent en profondeur (plus de 20 mètres?) et il est plutôt rare en aquarium.

Il est considéré comme vulnérable (VU) par l’UICN en 2006

 

Copadichromis geersti Gome
Copadichromis geertsi Gome (mâle)
Copadichromis geertsi Gome (mâle)
Copadichromis geertsi Gome (mâle)
Copadichromis geertsi Gome (femelle)