Les Aulonocara pétricoles

Parmi les Aulonocara pétricoles, les  “stuartgranti” sont certainement  les Aulonocara  les plus prisés du monde aquariophile. Ils sont répandus pratiquement le long de  toutes les côtes du lac avec des patrons de colorations variés  allant du bleu au jaune parfois teintés de rouge-orangé. Aujourd’hui la classification de l’ensemble des pétricoles présente quelques divergences selon que l’on se réfère à tel ou tel auteur.

Aulonocara stuartgranti Chilumba

Aulonocara stuartgranti Chilumba (Malawi) forme bleue des “Stuartgranti” (le premier “stuartgranti” importé pour l’aquariophilie).

Aulonocara steveni Hongi

Aulonocara steveni Hongi (Tanzanie),forme jaune des “Stuartgranti”. Les formes jaunes se répartissent à peu près symétriquement sur la côte ouest (Malawi) et est du lac (Tanzanie).

Autocaravane hansbaenschi Chiloelo (M)

Aulonocara hansbaenschi Chiloelo (Mozambique), forme bleue mais teintée de rouge-orangé, retrouvée dans la partie sud est du lac (Mozambique et Malawi).

Pour certains (Konings, 2007) ces 3 Aulonocara appartiennent à la même espèce:  stuartgranti. Pour d’autres (Tawil, 2003) (Spreinat, 1996) ces 3 Aulonocara appartiennent à des espèces différentes, respectivement stuartgranti, steveni, hansbaenchi.

La classification des pétricoles est donc un peu compliquée. Voici un tableau comparatif pour essayer d’y voir un peu plus clair:

Selon Ad. Konings (2007)

Les types jacobfreibergi

  • Aulonocara jacobfreibergi (nombreuses variétés géographiques)
  • Les autres Aulonocara cavernicoles (espèces non décrites)
    • A. sp. “lwanda”
    • A. sp “jalo”
    • A. sp “walteri”
    • A. sp. “trematocranus masinje”

Les types stuartgranti

  • Aulonocara stuartgranti (qui comprend A. steveni et A. hansbaenschi)
  • A. baenschi
  • A. sp. “stuartgranti maleri”
  • A. koningsi (ex: A. sp. “stuartgranti mbenji”)
  • A. hueseri
  • A. korneliae

Les types maylandi

  • Aulonocara maylandi
  • Aulonocara kandeense

Les types chitande

  • Aulonocara ethelwynnae
  • Aulonocara sp. “chitande type north”
  • Aulonocara sp. “chitande type kande”
  • Aulonocara sp. “chitande type nkhomo”
  • Aulonocara sp. “chitande type masinje”
  • Aulonocara sp. “chitande type mozambique”
  • Aulonocara sp. ” yellow collar”

Aulonocara saulosi

Intermédiaire entre les pétricoles et les sabulicoles?

Selon P. Tawil (2003)

Le groupe des A. jacobfreibergi.

  • Aulonocara jacobfreibergi (nombreuses variétés géographiques)
  • Les autres Aulonocara cavernicoles (espèces non décrites)
    • A. sp. “lwanda”
    • A. sp. “walteri”
    • A. sp. “trematocranus masinje”
    • A. sp. “mamelela” (qui chez konings est la variété de Undu reef de A. jacobfreibergi)

Le groupe des A. “bleu soutenu”.

  • La super-espèce stuartgranti
    • Aulonocara stuartgranti
    • Aulonocara hansbaenschi
    • Aulonocara steveni
    • Aulonocara koningsi
    • Le complexe baenschi:
      • Aulonocara baenschi
      • Aulonocara sp. “stuartgranti maleri”
  • La super-espèce hueseri
    • Aulonocara hueseri
    • Aulonocara korneliae
    • Aulonocara saulosi
    • Aulonocara sp. “jalo”

Les petits Aulonocara sombres

  • Aulonocara maylandi avec 2 sous espèces
    • Aulonocara maylandi
    • Aulonocara kandeense
  • Le groupe chitande
    • Aulonocara ethelwynnae
    • Aulonocara sp. “chitande type north”
    • Aulonocara sp. “chitande type kande”
    • Aulonocara sp. “chitande type nkhomo”
    • Aulonocara sp. “chitande type masinje”
    • Aulonocara sp. “chitande type mozambique”
    • Aulonocara sp. ” yellow collar”

Ces deux classifications sont assez proches l’une de l’autre. Il est toujours important de s’y référer   lorsque l’on souhaite associer deux espèces d’Aulonocara dans le même aquarium afin de limiter le risque d’hybridation.

  • Évidemment il ne faut pas associer 2 variétés géographiques de la même espèce.
  • Il convient aussi de ne pas associer deux espèces du même groupe.
  • Après l’association de deux Aulonocara présente toujours un certain risque d’hybridation.